Важливість: 
4
« Si tu continues à me parler sur ce ton, je t’écrase ! » - ou La « diplomatie » de Poutine (VIDEO)

C’est l’une des « pépites diplomatiques » de Vladimir Poutine, répertoriées par Nicolas Hénin dans son dernier livre, « La France russe » (*).

« Pépite » que Poutine livre à Nicolas Sarkozy, récemment élu président de la République française !  

vputin600x337vladimirputinattheworldeconomicforumannualmeeting2009002.jpg

Vladimir Poutine: « Si tu continues à me parler sur ce ton, je t’écrase ! »
Vladimir Poutine: « Si tu continues à me parler sur ce ton, je t’écrase ! »

Circonstances: le nouveau président des Français, Nicolas Sarkozy, participe à son premier sommet du G8 (juin 2007).

Lors d’une conférence de presse, son attitude intrigue les observateurs : il arrive en retard, blême, bafouillant. Les internautes s’interrogent : Qu’est-il arrivé ce jour-là au Président français ? Est-il ivre ? 

Nicolas Hénin, interrogé au micro de Matthieu Aron (France inter 10.06.2016), explique:

« C’est une scène qui intervient au premier G8, juste après l’élection de Nicolas Sarkozy, qui va arriver à ce G8 très confiant, en se disant je suis maintenant l’un des grands de ce monde. Il identifie une amitié possible avec Poutine. Une amitié faite de virilité, et ‘donc je vais être de sa bande. Et puis les deux hommes se retrouvent ensemble. En fait, Poutine va juste le pourrir ».

Nicolas Hénin cite les phrases de Vladimir Poutine à Nicolas Sarkozy:

« Si tu continues à me parler sur ce ton, je t’écrase ! ».

Et « Vladimir Poutine insulte carrément Nicolas Sarkozy.

C’est ce qui va donner une séquence sur You tube, parce que la conférence de presse est évidemment filmée.

https://youtu.be/_nWemC3Usq0

Et on retrouve un Nicolas Sarkozy complètement hagard, K-O debout, blême, zozotant pratiquement devant les journalistes.

En fait, les deux hommes n’avaient bu que de l’eau.

C’est une leçon de clé de bras à la manière, soit d’un officier des services de renseignement qui va traiter une source de façon un petit peu brusque,

ou à la façon d’un cd, comme ça se voit dans les bandes de banlieues ».    

Juste observation :  Poutine agit en KGB-iste (« les anciens du KGB, cela n’existe pas ! », bien dompté aux techniques d'intimidation et d’asservissement.    

Sources :

Matthieu Aron, France inter (10.06.2016)

(*) Nicolas Hénin, « La France russe », juin 2016, éd. Fayard.

Zirka Witochynska iwitochynsky@gmail.com

Наші інтереси: 

Le voici, cet « homme fort », dont la « virilité » mène aux « petits hommes verts », à la terreur, à la guerre…  L’artillerie moscovite a toujours été le mensonge et les menées secrètes. Il est important de discerner le vrai du faux, et Nicolas Hénin nous y aide.

Гравець: 
Зірка Вітошинська
 
Форум Підтримати сайт Довідка