Важливість: 
3

Спецтема:

La guerre et le Patriarcat de Moscou Trois processions sur Kyїw

Ces jours-ci, je me suis rappelé les leçons d'histoire de l'école soviétique sur la révolution de 1905, qui avait commençé par un dimanche sanglant : l'exécution, par les soldats russes, de la procession au tsar.

lepresidentdelarussievladimirpoutineavecmicrophoneetlepatriarchedemoscou11juillet2016.jpg

Le président de la Russie Vladimir Poutine (avec microphone) et le patriarche de Moscou 11 juillet 2016
Le président de la Russie Vladimir Poutine (avec microphone) et le patriarche de Moscou 11 juillet 2016

Qualifié de provocateur dans les manuels, le prêtre Gapone avait mené des milliers d'orthodoxes, icônes et bannières en mains, demander miséricorde au tsar. Le tsar répondit par balles. Peut-être que nous ne connaissons pas toute la vérité sur ces événements, mais les manuels  accusaient le prêtre Gapone d’avoir manipulé croyants et ignorants et de les avoir conduits à une mort certaine.

Vous avez probablement deviné pourquoi j’évoque le prêtre Gapon. Tout comme Gapon, le prêtre principal siégeant à Moscou a récemment proclamé un ukaz aux subordonnés du Patriarcat de Moscou : expédier deux processions, l'une de l'Est, l'autre - de l'Ouest, mais cette fois sur Kyїw. En fait, au gouvernement ukrainien et au président ukrainien. Il m’a tout de suite semblé que ce stratège divin avait une formation militaire.

Peut-être aussi, pour être plus sûr de la victoire, et afin que, sur la  carte des actions militaro-politiques, l'opération ait plus d’allure, il a, en plus, demandé aux fidèles loyalistes d'Odessa d’envoyer, sur Kyїw, une procession de plus – cette fois, du Sud. Pour, à coup sûr, prendre Kyїw en étau, et en extraire tout ce que Moscou désire.

Si les anciens manuels de géométrie commençaient leurs problèmes par les mots «Si un train part du point A vers le point B ... », on peut aisément imaginer les problèmes actualisés d’un futur manuel de géométrie militaire ou de géographie aux mains des disciples des kutuzov et souvorov des écoles russes: « Des points A, B et C trois colonnes de soldats orthodoxes font route vers le point K. Laquelle de ces trois colonnes atteindra son but la première si la colonne partant du point A avance à une vitesse de ... ».

De façon générale, je ne pense pas être le seul à craindre l'objectif de cette opération « orthodoxe » planifiée à l'étranger. Plus des gens, chantant « Dieu, sauve le  tsar », avancent, plus ça sent la chaussette russe, et plus ça rappelle le prêtre Gapon.

Trois armées orthodoxes avancent sur Kyїw pour demander la paix et réclamer la fin de la guerre. Mais en réalité ils pourraient très bien arrêter la guerre sans cette marche sur Kyїw armée de croix et d’icônes ! C’est en allant prier à Moscou afin que les responsables russes arrêtent leur intervention, y compris militaire, dans les affaires de l’État voisin, que la guerre pourrait s’arrêter. Mais qui les laissera entrer à Moscou ?

Je n'ai pas entendu grand-chose sur une quelconque procession qui partirait d’Ekaterinbourg et qui finirait aux murs du Kremlin. Bien sûr, ils n’atteindraient pas  Moscou, mais ils pourraient arrêter la guerre d'une autre façon !

Il leur suffit, à  tous, de se donner la main et former une chaîne le long de la frontière entre la Russie et le Donbass occupé. Par la prière et leurs corps, arrêter le mouvement des chars, des « grads », des trains  avec munitions, armes et antéchrists armés ou non. Tout arrêter d’ici, et de là. Bien sûr, dans cette situation, il faudrait éprouver sa foi. Peut-être même risquer sa vie. La paix sur notre terre en vaut bien la peine. C’est pour cette paix que, chaque jour donnent leurs vies soldats et volontaires ukrainiens !

Mais peut-être que ces trois processions, arrivées à Kyїw, s’uniront et iront quand même à l'Est? Prendre la frontière sous la protection de Dieu? Tout peut arriver ! Les miracles existent ! Surtout quand les gens ont la foi !

Andreï Kourkov - écrivain, journaliste et scénariste

(traduction de l’ukrainien : Zirka Witochynska zirkaw@yahoo.fr)  

Наші інтереси: 

Les popes moscovites et l'Eglise russse elle-même se sont complètement discrédités :

à présent, tout ce que fait Moscou est considéré comme une provocation.

Гравець: 
Зірка Вітошинська

Новини від RedTram - для популяризації НО

 
Форум Підтримати сайт Довідка